FESTIVAL DE SCKETCHNOTES SUR L’ENTREPRENEURIAT

Bienvenue au Festival de Sketchnotes sur l’entrepreneuriat (semaine 38).

Dans cet article, vous trouverez des clés ou des axes de réflexions pour développer votre entreprise sur son fonctionnement, un process pour construire une nouvelle stratégie, le choix de ses clients et pour finir une procédure d’intégration d’un nouveau collaborateur.

Ces thématiques sont issues de mon challenge, qui consiste à la publication d’une vidéo par jour pendant 30 jours, toujours sur une thématique liée à l’entreprenariat visuel.

Vous pouvez d’ores-et-déjà consulter les vidéos de cette première semaine de challenge :

Comment fonctionne votre entreprise

COMMENT CONSTRUIRE VOTRE MISSION STRATEGIQUE

TIPS RECRUTEMENT 1

VOUS ÊTES EN PANNE DE STRATEGIE D’ENTREPRISE ?

STRATEGIE : COMMENT ANALYSER L’ORGANISATION DE VOTRE ENTREPRISE ?

RECRUTEMENT : INTEGRATION D’UN NOUVEAU COLLABORATEUR

ENTREPRENEURS : VOS CLIENTS SONT-ILS RENTABLES 🤔🙄?

Je vous invite à suivre la suite de cette websérie « la minute de l’entrepreneuriat visuel » sur ma chaine Youtube et à me laisser vos avis ou vos partages d’expériences en commentaires.

1) Le fonctionnement de votre entreprise

Lorsque j’étais consultant auprès d’artisans, j’adorai prendre une image et dessiner simplement pour avoir une vision d’ensemble de leur activité. Par expérience et pour l’avoir expliqué à plusieurs entrepreneurs, je prends toujours la comparaison avec une table qui a 4 pieds comme dans une entreprise où nous avons 4 piliers.

-Le premier pilier sera le produit ou le service proposé par votre entreprise.

-Le deuxième pilier «la partie commerciale & communication» est le moteur de votre activité. Vous pouvez avoir les meilleurs produits ou services du marché. Sans stratégie commerciale et de communication, vous risquez d’avoir du mal à payer vos charges ou à être rentable sur la durée. Par exemple, si vous achetez une Lamborghini sans avoir suffisamment d’argent pour payer le carburant et remplir le réservoir, vous aurez juste le plaisir ou la frustration de la regarder dans votre garage comme produit ou service.

-Le troisième pilier est la gestion financière et administrative afin d’assurer la continuité de votre entreprise. Votre budget prévisionnel sera le fil rouge pendant toute l’année et très utile comme indicateur.

-Le dernier pilier est la partie formation et les ressources humaines qui vont être le régulateur de votre entreprise. Si j’ai un manque de compétence sur un des 3 premiers piliers, je dois prendre le temps de me former ou d’investir sur une personne qui m’apportera des compétences complémentaires.

Sketchnotes : Les 4 piliers d'une entreprise

Avez-vous déjà essayé de manger confortablement sur une table avec 1 voir 2 pieds en moins ? 

Tout de suite, cela devient compliqué et puis on s’épuise à force de jouer à l’équilibriste. Si un pilier vous manque, c’est toute votre entreprise qui sera bancale. Bien sûr, vous pouvez créer d’autres piliers en fonction de votre activité.

2) Quelques pistes pour construire une nouvelle stratégie

Pour construire votre stratégie, je propose de passer par 3 étapes :

A) Identifier la mission stratégique de votre entreprise

La mission stratégique de votre entreprise est une phase essentielle pour construire la suite de votre business. C’est votre fil rouge. Chaque matin, je me lève pour réaliser quelle mission dans mon entreprise ?

Sur le sketchnoting ci-dessous voici quelques idées de thèmes :

Sketchnotes : Identifiez votre mission stratégique

Par exemple, la mission de ce blog est de créer une communauté d’entrepreneur visuel.

Pour ceux qui sont intéressés, amusez-vous à faire ce questionnement et postez dans les commentaires votre mission stratégique.

B) Analysez votre organisation

Pour analyser simplement votre organisation, un outil très connu c’est la matrice du SWOT.

Elle se fait en deux étapes :

Analyse Externe : Elle est en relation avec votre marché. C’est à vous de déceler les opportunités et les menaces de votre environnement.

Vous vous devez d’être informé de l’évolution sur le plan technologique, la croissance du marché ou différents aspects écologiques, politiques, sociaux et autres en fonction de votre secteur.

Analyse interne : Elle est l’observation des points forts et des axes d’améliorations sur les 4 piliers de votre entreprise.

Ensuite, je vous invite à pousser le questionnement sur le processus. Ce travail est hyper constructif et puissant à plusieurs, limités à environ 10 personnes avec un intervenant qui anime le débat. Ce sera encore mieux !!!

Sketchnotes :Analysez votre organisation

C) Définir la stratégie

Vous avez bien identifié la mission de votre entreprise et analysé votre fonctionnement et votre environnement, maintenant, c’est à vous de choisir une stratégie pour atteindre vos objectifs.

Voici quelques idées sur 3 niveaux. Bien sûr, il y en a d’autres à vous de l’adapter en fonction de votre activité :

Sketchnotes : 3 niveaux de stratégies

1er niveau orienté sur votre entreprise avec :

-Le besoin de croissance ou de franchir un palier.

-La nécessité stabilité ou de consolidation suite à une succession d’évolution.

-L’obligation renouveler pour continuer d’exister sur votre marché

Sketchnotes : orienté entreprise

2ème niveau orienté par rapport à vos concurrents :

-La stratégie de faible coût, vous êtes le moins cher sur votre marché.

-Le positionnement technologique, vous êtes le seul à proposer cette fonctionnalité.

-L’expert sur votre ou vos marchés et mono-produit.

orienté concurentielle

3ième niveau par rapport aux fonctions de votre organisation :

orienté fonctionnelle

Évidement, il y a plusieurs moyens ou d’autres façons de construire sa stratégie. Faites-vous plaisir dans les commentaires et  partagez vos idées.

3) Pourquoi  est-il important de choisir ses clients ?

Dans certaines entreprises, le carnet de commandes est tellement rempli au point de ne plus savoir où donner de la tête. En soi, c’est une excellente problématique, nous dirons même que c’est une problématique de riche…

Sauf que, parfois vous êtes envahis par des clients chronophages et aussi non rentables qui risquent de mettre en péril votre activité. Vous allez me dire aujourd’hui sans client, aucune entreprise ne peut survivre. Je vous rejoins totalement.

Toutefois, il est préférable de différencier un client rentable et un client qui n’apportera aucune marge pour votre business et à votre travail. Une des clefs de réussite est votre capacité à choisir de « bons » clients sans toutefois être trop sélectif  pour assurer la pérennité de votre entreprise.

Un vrai plus si vous souhaitez :

-Améliorer la structure  de votre business

-Améliorer l’augmentation de votre rentabilité

-Arrêter de perdre votre temps

Attention, je vous vois venir sur le choix de certains de vos clients. Est-ce la solution miracle?

En revanche, c’est une vraie question à se poser quand vous êtes sursollicité.

Sketchnotes :Choisir les bons clients

4) Réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur

En tant que chef d’entreprise, vous avez déjà réalisé un recrutement. Vous êtes persuadé d’avoir sélectionné le bon candidat pour cette mission et permettre à votre entreprise par exemple de conquérir des nouveaux clients.

Comme pour beaucoup d’entre nous, le temps est précieux. Vous faites appel à une société spécialisée pour le recrutement. Vous êtes dans une période chargée de rendez-vous  et très peu de temps à consacrer à ce futur collaborateur lors de son arrivée. Pour l’intégrer, vous lui remettez un livret d’accueil complet.

Sauf que :

Vous avez certes optimisé votre temps et voilà !!! Ce nouveau collaborateur manque d’engagement dans la mission confiée, avec des difficultés à s’intégrer dans le projet collectif. Cela crée généralement un malaise au sein de l’équipe, un manque de communication…

Bonne nouvelle !!!

Il existe une méthode pour réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur et lui permettre d’être performant pour conquérir des nouveaux clients pour votre société. Moi-même indépendant, j’ai dû prendre du recul sur cette étape chronophage.

L’objectif est de :

– Optimiser l’investissement engagé aussi bien en temps qu’en argent

– Renforcer la réussite de l’intégration

– Mettre votre futur collaborateur à l’aise dans votre projet et au sein de l’équipe

Sketchnotes : Intégrer un nouveau collaborateur

Je vous invite à utiliser une procédure qui se décompose en 8 étapes.

Pour ce nouveau collaborateur, premièrement, la procédure commence par mettre à disposition toutes les ressources nécessaires :

-Bureau,

-Ordinateur,

-Téléphone,…

Dans cette deuxième étape, vous prévenez votre équipe du futur recrutement avec la date d’arrivée, le poste, la mission pour éviter de prendre vos collaborateurs au dépourvu.

Puis, vous prenez le temps de l’accueillir avec un petit déjeuner par exemple et en lui consacrant une partie de la matinée. Votre objectif
est de créer du lien dès son arrivée.

Quatrièmement, vous visitez les bureaux. Vous lui présentez l’activité, la vision de l’entreprise et ses valeurs.

La cinquième étape est de lui rappeler son objectif et ses missions en utilisant les motivations de l’entretien de recrutement. Bien entendu, ensuite vous présentez le nouveau collaborateur à votre équipe et lui remettez le livret d’accueil.

Idéalement, la septième étape est d’impliquer votre équipe et de sélectionner un parrain pour l’accompagner au début.

Pour finir, vous assurez un suivi régulier pour le soutenir et résoudre ensemble les problématiques rencontrées.

Processus en 8 étapes

Libre à vous d’adapter le processus en fonction de l’enjeu du recrutement.

MERCI aux lecteurs qui prendront le temps de lire en entier cet article, de le  partager ou de le commenter.

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] pouvez aussi lire cet article qui discute, de l’importance de bien choisir ses clients, notamment pour une raison […]

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *