DÉCOUVREZ LE CLOSING : MAÎTRISEZ L’ART DE CONCLURE DES VENTES

L'art du closing

Êtes-vous prêts à transformer chaque conversation en une opportunité gagnante ? D’inspirer la confiance et de convaincre même les clients les plus hésitants ? Découvrez le closing !

Apprenez avec aisance le métier de closeuse dans ce monde concurrentiel de la vente et faites la différence dès maintenant !

Vous comprenez parfaitement les besoins de vos clients et vous leur proposez des solutions sur mesure qui dépassent leurs attentes. Créez de la valeur et bâtissez des relations durables et profitables. Enfin, menez à bien tout ce travail de prospection !

Rejoignez les rangs des virtuoses de la persuasion et découvrez comment une écoute active, une empathie sincère et une expertise pointue transforment votre carrière.

Envie de devenir une closeuse d’exception ?  Maîtrisez les secrets des meilleures professionnelles de la vente et devenez la closeuse que tout le monde souhaite avoir à ses côtés !

Pour vous offrir les meilleures informations et conseils sur ce sujet essentiel, nous avons le privilège de mener une interview exclusive avec Marine, une closeuse chevronnée prête à tout pour aider ses prospects.

À travers cette conversation enrichissante, vous allez explorer les stratégies, les tactiques et les perspectives précieuses pour tout entrepreneur qui souhaite perfectionner ses techniques de négociation et de ventes.

Accrochez-vous, nous nous apprêtons à vous révéler les secrets du « closing » !

Les secrets du closing

1-EN QUOI CONSISTE LE MÉTIER DE CLOSER ?

Après une reconversion, Marine décide de s’engager à son compte en tant que closer…ou plutôt closeuse !

A quoi correspond cet étrange mot ?

Marine explique que son rôle consiste à conclure des ventes, souvent de haute valeur pour transformer des prospects intéressés en clients convaincus. Il s’agit certes de vendre un produit ou un service et surtout de comprendre profondément les besoins des futurs clients et de proposer des solutions adaptées qui apportent une réelle valeur ajoutée.

Une closeuse excelle dans l’art de la persuasion avec l’utilisation de techniques de vente avancées pour créer un lien de confiance avec ses clients. Elle se différencie des concurrents par sa capacité à convaincre.

« Le succès repose sur votre offre soigneusement structurée et élaborée ! » Que ce soit en B2b ou B2c, le travail du commercial consiste à gagner de nouveaux clients !

Face à des défis permanents et à un stress constant, cette profession vous encourage à toujours viser plus haut pour atteindre vos objectifs mensuels ou trimestriels.

En ce moment, Marine assure une prestation de closing pour une société de bien-être qui aide les personnes en déficit ou en surpoids.

2-QUEL TYPE DE FORMATION POUR DEVENIR CLOSER ?

Vous sentez déjà cette passion naissante montée en vous ? Une envie de devenir closer ou closeuse ? Des formations existent ! Libérez votre potentiel !

 Marine épluche plusieurs offres de techniques de vente et tombe sur une formation intéressante. L’offre s’adresse à des mamans comme Marine en pleine reconversion professionnelle.

La reconversion des mamans dans le closing

Sans plus attendre, elle se lance dans le grand bain et s’inscrit à cette formation !

Devenir « closer » nécessite une formation ciblée qui inclue des cours de communication persuasive, de gestion des objections et de psychologie de la vente. Des ateliers pratiques et des sessions de coaching permettent d’affiner vos compétences en situation réelle. Les certifications professionnelles obtenues renforcent votre crédibilité et votre confiance.

Pourquoi est-il important de se former et de suivre des ateliers pratiques pour devenir closer ?

Les ateliers proposent une expérience directe et immersive pour simuler des situations réelles de vente, perfectionner vos compétences en closing et recevoir des retours constructifs.

Cette solution donne un coup de boost à vos compétences. Au contact de professionnels, vous obtenez des méthodes concrètes à votre questionnement et vous progressez dans votre voie professionnelle.

3-QUELLES COMPÉTENCES ESSENTIELLES POUR ÊTRE UN BON CLOSER ?

On ne naît pas closer, on le devient !

 Savoir écouter son client et définir ses besoins représentent le pilier central de vos compétences en tant que closer ou closeuse ! Vous souhaitez fidéliser vos clients potentiels !

Marine l’exprime très bien Vous écoutez attentivement les objections de votre client sans l’interrompre. Vous répondez de manière claire et précise et clarifiez ses préoccupations avant de proposer une solution. Votre client accepte votre offre qui correspond à ses réels besoins.

Le meilleur conseil ? Soyez humain ! Créez une connexion émotionnelle et construisez une relation de confiance avec votre prospect.

Créez une émotion dans le closing

QUELLES SONT LES ÉTAPES DU CLOSING ?

Le closing passe par différentes étapes :

  1. Bien connaître votre produit.
  2. Écouter les besoins de votre client.
  3. Conseiller votre client pour l’amener à passer à l’action.
  4. Suivre les retours afin d’analyser les axes d’améliorations.

Plusieurs signaux existent pour comprendre qu’il est temps de passer à l’action et de conclure la vente :

La projection

Le client se projette et entrevoit ses bénéfices. Il manifeste un vrai désir et confirme vos différents arguments. Pour vendre, établissez une prise de contact franche et directe. Montrez clairement votre motivation à ce client !

Le silence

Vous reformulez les différentes objections de votre prospect et vous répondez avec pertinence. Le silence s’installe alors… Vous êtes efficace !

Ce silence signale pour vous de passer à l’attaque et de convaincre définitivement votre client. Avec un argumentaire solide, votre discours de vente vous permet de vendre plus et mieux.

Le comportement

Vous remarquez un comportement changeant, un échange convivial, une posture ouverte et divers acquiescements verbaux ou gestuels. Convaincant et persuasif, le moment de conclure arrive maintenant !

Pour réussir ces étapes, un bon plan de découverte vous place dans les meilleures conditions pour vendre efficacement !

COMMENT GERER LES OBJECTIONS DANS LE CLOSING ?

Comme dans tout processus de vente, les objections, souvent perçues comme des obstacles offrent en réalité des opportunités précieuses pour renforcer la compréhension mutuelle, affiner les propositions et établir une relation de confiance. Anticipez les objections !

Une objection bien gérée transforme un « non » en un « oui », ou tout du moins ouvre le dialogue pour créer un terrain d’entente. Savoir conclure implique d’avancer avec maîtrise sans trébucher à chaque étape de la vente !

Quelques exemples d’objections que Marine rencontre dans sa nouvelle vie de closeuse pour vous aider à répondre à VOS objections :

J’y réfléchis

Cette objection apparaît si des doutes persistent. Dans l’idéal, vous définissez bien les besoins et les objectifs de votre prospect afin que cette réticence reste de l’histoire ancienne. Un excellent vendeur connaît mieux son client qu’il ne se connait lui-même.

Les finances

Cette objection s’avère légitime…et parfois pas vraiment. La clientèle de Marine essentiellement des femmes avec des petits budgets hésitent à investir pour elles-mêmes.

Le rôle du closer consiste à enlever cette peur ! 

Dans le cas de Marine, elle négocie avec l’organisme de formation pour adapter des tarifs préférentiels en fonction des situations budgétaires de chacune !

Pour optimiser vos ventes, prenez conscience des besoins spécifiques et du budget différent de chaque client. Personnalisez votre discours de vente pour chaque situation.

Faire face aux objections

Marine propose des conseils précieux pour gérer les objections. Par exemple, au lieu de se lancer dans des arguments, il est plus efficace de chercher à comprendre les problèmes soulevés. Identifiez leur origine et rassurez votre interlocuteur avec des preuves concrètes ou des témoignages de clients satisfaits. Votre attitude professionnelle aide à désamorcer une situation tendue.

Faire face aux objections dans le closing

CONCLUSION

Le métier de closer repose sur le contact humain ! Un savoir-être et un savoir-faire qui s’acquiert avec l’expérience ou au contact de professionnels.

Adoptez les techniques de closing et vous devenez un acteur clé dans la réussite de votre entreprise, garantissant des résultats positifs et durables. Cette maîtrise vous aide à surmonter les objections, à comprendre les besoins des clients et à finaliser des transactions de manière fluide et efficace. Vous renforcerez également votre position en tant que professionnel indispensable dans le monde des affaires.

Envie de devenir une closeuse d’exception ?

Merci à Marine pour son témoignage remplit de conseils enrichissants et d’anecdotes édifiantes sur son parcours et son métier. Vous voulez en savoir plus ?

Découvrez la vidéo entière de l’interview de Marine sur notre chaîne Youtube !

Partager en commentaire votre expérience, que ce soit du côté du closer ou du client !

Dites-nous ce que vous pensez de ce type d’article basé sur des interviews.

Et vous, que pensez-vous du métier de closer ? Avez-vous des conseils pour réussir à conclure un contrat ?

Quelles sont les techniques de closing efficaces ? Quel taux de transformation prévoyez-vous pour maintenir vos compétences de ventes ? 10% ? 20% ? 50% ?

38 réponses
  1. Marlène
    Marlène dit :

    Ah, le closing, ou la vente 2.0 ! Un vrai métier qui demande énormément de compétences… et de préparation ! Justement, pourrait-on envisager de préparer une vente de ce type avec un support visuel ? Comment faire ? 🙂

    Répondre
    • HUGO GÉRARD
      HUGO GÉRARD dit :

      Merci pour ce commentaire Marlène ! Très bonne question et la réponse me semble toute trouvé : C’est tout à fait possible ! En reprenant mes différents articles sur le mindmapping on se rend vite compte que la solution est toute trouvée !

      Répondre
  2. Magdalena
    Magdalena dit :

    Ah merci ! Ca fait un moment que je croise ce mot et je n’avais pas bien cerné ce qu’il cachait. Me voilà un peu plus instruite. 😉

    Répondre
  3. JeanneOO
    JeanneOO dit :

    Merci pour cet article. Le format basé sur une interview est intéressant. Les conseils prodigués seront un vrai guide pour celles et ceux qui souhaitent se lancer dans le closing.

    Répondre
  4. Psycho-Plume
    Psycho-Plume dit :

    Merci pour cet article fort intéressant. J’aime beaucoup cette notion d’écoute qui permet effectivement de mieux comprendre la teneur réelle des objections et d’y répondre.

    Répondre
  5. Claire
    Claire dit :

    Le closing tout un art. Merci pour cette article. Cela était difficile d’immaginer vendre mes accompagnements jusqu’au jour où j’ai réalisé ma propre facon de fonctioner quand j’achetais et que j’étais entièrement satisfaite. J’apprecie maintenant le travail en amont qui me fait rencontrer les personnes que j’aiment vraiment accompagner.

    Répondre
  6. Jouvenon
    Jouvenon dit :

    Tres bon article. Le closing c est avant tout de l écoute active ! Personnellement, je fais partie des rares entrepreneures a aimer vendre et bâtir des fpis des offres sur mesure et cmoser en live. J adore écouter les besoins des autres. Tres bon article

    Répondre
  7. Caroline & Mathieu
    Caroline & Mathieu dit :

    Merci pour cet article très instructif sur le métier de closer ! Et effectivement, la vente c’est tout un art 😁. L’interview de Marine est particulièrement enrichissante, offrant des techniques concrètes pour gérer les objections et créer des relations de confiance. L’importance de l’écoute active et de l’adaptation aux besoins des clients ressort bien. Ce type de contenu est vraiment utile pour ceux qui cherchent à améliorer leurs compétences en vente. Merci pour ce partage !

    Répondre
  8. Flore
    Flore dit :

    Le closing peut être un merveilleux outil pour aider des personnes indécices à comprendre comment un produit peut vraiment les aider et se sentir entendues dans l’entretien 1:1.
    Mais comme tout il demande une grande éthique du closeur pour sentir si le produit est réellement adapté à la personne 🙂

    Répondre
  9. Jackie
    Jackie dit :

    J’ai été commerciale pendant des années. Je suis familière de tout ce processus de vente. La partie la plus difficile, en effet, est de conclure la vente et faire face aux objections. Je ne savais pas qu’il existait le métier de closer, mais je pense que c’est une excellente chose. Merci pour ton article éclairant.

    Répondre
  10. Stéphanie
    Stéphanie dit :

    Merci pour cet article
    J’ai particulièrement apprécié les exemples concrets et les étapes détaillées pour réussir chaque vente. Merci pour ce partage enrichissant!

    Répondre
  11. Revillard Diane
    Revillard Diane dit :

    Merci Edouard pour cette interview sur un sujet très important.
    Les séquences en emailing permettent de répondre aux principales objections et de conclure ensuite plus facilement.
    Le closing se fait de manière naturelle lorsque le besoin et les objections ont bien été identifiés en amont, c’est pourquoi il est important de travail son ou ses ICPs (Ideal Customer Profile)

    Répondre
  12. Amoros Sarah
    Amoros Sarah dit :

    Article très instructif, Edouard ! La manière dont Marine aborde le closing et partage ses stratégies est à la fois détaillée et accessible. L’importance de l’empathie et de l’écoute active est cruciale pour construire des relations de confiance durables. Merci pour ces précieux conseils.

    Répondre
  13. Marion A.
    Marion A. dit :

    J’ai beaucoup aimé le format de l’article ! Je ne connaissais pas spécialement le métier de closeur(se) et très une approche très interessante de la vente. Comment est-ce qu’on peut le distinguer d’un métier de commercial ? Est-ce que ce ne sont pas des techniques/compétences qu’un commercial devrait avoir ? ou est-ce un métier complémentaire ?

    Répondre
    • HUGO GÉRARD
      HUGO GÉRARD dit :

      Merci beaucoup pour ce commentaire ! En effet, le closeur agit surtout sur la partie finale de la signature du contrat, c’est évidemment un métier à part entière mais pour en savoir plus sur la distinction avec le commercial, je t’invite à écouter l’interview sur notre chaine youtube !

      Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *